Psychothérapie de l'Enfant, de l'Adolescent et de l'Adulte

PSYCHOTHÉRAPIE INDIVUELLE :

Consultations enfants :

    Certains signes chez votre enfant peuvent vous alerter et vous conduire à pousser la porte d'un cabinet de psychologue. Par exemple, il peut s'agir de :

  • Difficultés rencontrées à l'école : trouble du déficit de l'attention, agitation, agressivité verbale ou physique, inhibition, échec scolaire, problèmes relationnels, difficultés de communication, isolement...
  • Difficultés rencontrées à la maison : crises, troubles du sommeil, troubles de l'alimentation, régression dans les apprentissages (énurésie, encoprésie), mal-être, phobies, peurs intenses
  • Un événement difficile, douloureux qui survient dans la vie de l'enfant peut également être une indication pour un soutien psychologique ou une thérapie : deuil, divorce des parents, maladie....

Consultations adolescents :

    Pour les adolescents, il peut s'agir de :

  • Difficultés relationnelles
  • Difficultés scolaires, absentéismes
  • Difficultés de concentration
  • Troubles du comportement
  • Troubles de l'humeur
  • Mal-être
  • Repli sur soi
  • Agressivité, opposition, conflits, absence de communication

Consultations adultes :

    Pour les adultes, il peut s'agir :

  • d'un mal-être personnel ou professionnel (burn-out, perte d'emploi)
  • de stress
  • d'angoisses
  • d'état dépressif
  • de troubles alimentaires (anorexie, boulimie,..)
  • de conflits avec le conjoint
  • d'une volonté de développement personnel
  • d'un événement compliqué à assimiler (deuil, séparation, maladie...)
 

THÉRAPIE CONJUGALE ET FAMILIALE :

  • Thérapie de couple/difficulté conjugale
  • Troubles de la communication familiale
  • Soutien face aux événements de vie
  • Jalousie
  • Troubles des relations sexuelles
  • ...
 

PSYCHOTHÉRAPIE A VISEE DE SOUTIEN :

Un événement difficile, douloureux qui survient dans la vie d'une personne peut être une indication pour un soutien psychologique, il peut s'agir :

  • D'un deuil
  • D'un soutien dans le cas d'une maladie grave
  • De difficultés personnelles
  • D'un épanouissement personnel
  • D'une guidance parentale (difficultés rencontrées par le(s) parent(s) dans ses relations avec son enfant)
  • D'une prise en charge de victimes (violences, harcèlement, agressions, ...)